L'immobilier des îles du soleil

Réunion, Maurice, Madagascar, Guadeloupe, Saint-Martin, Saint-Barth

Publiez vos annonces sur immodesiles.fr !

Analyse du marché immobilier de la Réunion - 2eme semestre 2015

La dernière étude réalisée par l’Observatoire de l’Immobilier Réunionnais® portant sur les transactions réalisées entre le 1er Juillet et le 31 Décembre 2015 par les 52 agences partenaires de cet organisme vient de nous être communiquée. 
Cette analyse met en exergue plusieurs indicateurs fondamentaux

Les délais de vente augmentent encore et atteignent un nouveau record historique.

Les délais de vente à la Réunion augmentent régulièrement depuis le 1er semestre 2013 pour atteindre 27,40 semaines au second semestre 2015, contre 24,92 semaines au semestre précédent et23 semaines il y a une année. Ce délai constitue un nouveau plus haut historique depuis la création de notre organisme en 2005. Cette tendance touche essentiellement la région Sud, nettement à la traîne des autres secteurs. Les appartements et terrains sont les plus touchés par cette augmentation (plus de 30 semaines de délai, en forte augmentation) alors que le marché des villas gagne en fluidité (19 semaines contre 22,64 semaines). A noter que pour la première fois, les délais de vente à la Réunion excèdent ceux de la Guadeloupe…

Le montant moyen des transactions est en très légère baisse.

Le montant moyen des transactions reprend la tendance baissière dont bénéficiait le marché insulaire depuis plusieurs semestres. Cette baisse de la valeur moyenne est due en partie au volume des ventes d’appartements, qui représentent 54 % des ventes, mais aussi à la baisse de leur valeur d’échange : la valeur moyenne des appartements vendus au cours de ce second semestre 2015 s’établit ainsi à 102.097 euros contre 112.622 euros et…132.194 euros il y a un an. Le marché est aujourd’hui au cœur du phénomène des sorties de défiscalisations qui a pour conséquence de présenter à la vente un grand nombre de lots (souvent similaires en typologie, localisation et prestations), peu en rapport avec la demande pour ce type de biens (principalement du studio au T2).

Le cœur du marché se situe clairement sous la barre des 150.000 euros.

Le cœur des transactions se concentre toujours sous la barre des 150.000 euros (64,79 % des ventes), les trois quarts des transactionsétant inférieures à 200.000 euros.
La région Nord affiche une baisse sensible de la valeur moyenne de vente (130.401 euros), influencée par le volume très important des ventes d’appartements de petites surfaces (Cf supra).
A noter que le volume global des ventes supérieures à 300.000 euros s’établit à 9,78 %, en très légère augmentation.

Plus de 8 propriétaires sur 10 se trompent sur la valeur de leur bien !

Enfin, la proportion de transactions ayant donné lieu à négociation du prix s’établit à 82,35 % pour les appartements et 84,03 % pour les villas. Ces deux indicateurs illustrent parfaitement la dichotomie entre le marché apparent, sur lequel se basent trop souvent les propriétaires pour déterminer leur prix de mise en vente selon le processus de comparaisonet le marché réel, moins valorisant mais incontournable.

L’Observatoire de l’Immobilier Réunionnais® a justement pour vocation de vous apporter, via son réseau exclusif de 52 agences partenaires, les informations indispensables à la réussite de votre projet de vente et/ou d’achat.

L’analyse exhaustive du marché Réunionnais du second semestre 2015 leur a été livrée dès le 6 Février 2016, n’hésitez pas à les consulter !

Cliquez ici pour trouver l'agence partenaire la plus proche !

ANALYSE DU MARCHE IMMOBILIER REUNIONNAIS - 2ème SEMESTRE 2015
  Ile de la 
Réunion
Région
Est
Région
Nord
Région
Ouest
Région
Sud
Prix moyen
Net Vendeur
150 796
euros
152 424
euros

130 401
euros
198 985
euros
124 497
euros

Prix moyen Net Vendeur
2015-01
155 072
euros
117 154
euros
148 418
euros
207 099
euros
128 721
euros
Délai de vente moyen 27,40
semaines
22,25
semaines

25,34
semaines

26,12
semaines

31,86
semaines

Délai de vente 2015-01 24,92
semaines
28,46
semaines
28,76
semaines
22,27
semaines
21,87
semaines
Proportion de ventes
négociées à la baisse
78,73 %
91,30 %
82,35 %
80,80 %
70,40 %
Proportion de ventes
négociées à la baisse
2015-01
79,69 % 84,61 % 83,70 % 82,50 % 70,20 %
Source Observatoire de l’Immobilier® - www.obsimmo.fr - Reproduction partielle ou totale strictement interdite
ANALYSE DU MARCHE REUNIONNAIS - 2ème SEMESTRE 2015
  APPARTEMENTS MAISONS TERRAINS
Prix moyen net
vendeur
102 097 euros
251 848 euros
132 494 euros
Proportion de ventes
négociées
82,35 %
84,03 %
57,97 %
Délai moyen de 
vente
30,70 semaines
19 semaines
31,33 semaines
Parts de marché 54,03 %
29,10 %
16,87 %
Ventes < 101 KE 62,44 %
10,92 %
56,52 %
101 KE < Ventes < 151 KE 20,36 %
9,24 %
27,54 %
151 KE < Ventes < 201 KE 9,95 %
15,97 %
5,80 %
201 KE < Ventes < 300 KE 4,98 %
83,66 %
2,90 %
Ventes > 300 KE 2,26 % 25,21 %
7,25 %
Source Observatoire de l’Immobilier® - www.obsimmo.fr - Reproduction partielle ou totale strictement interdite

 

Analyse du marché immobilier locatif du 2ème semestre 2015

La crise financière de 2008 et son corollaire, la baisse du nombre de mises en chantier de programmes immobiliers, a profondément modifié la typologie du marché locatif en créant, sur certains secteurs de l’île, une relative pénurie de logements par baisse du volume de l’offre. Les années 2011 et 2012 ont été marquées par un renforcement de ce déséquilibre entre une offre limitée et une demande devenue excédentaire. L’année 2013 a été caractérisée par une tendance contradictoire, détente du marché au 1er semestre, suivie d’une nouvelle tension en fin d’année.

L’année 2014 a été marquée par une nouvelle détente du marché immobilier locatif insulaire.

Ce second semestre 2015 montre à nouveau une détente du marché locatif, ainsi qu’une partition entre les régions Ouest et Sud dont les marchés sont plus fluides, et les régions Nord et surtout Est dont les délais de vacance sont très élevés.

La durée de vacance moyenne augmente sensiblement et s’établit à 6,67 semaines, contre 3,72 semaines au premier semestre.

 - Le marché Ouest renoue avec une situation historiquement très favorable et bénéficie des délais les plus brefs avec 3,85 semaines de vacance moyenne.

 - Le marché Sud voit ses délais s’accroitre à 5,26 semaines contre 4,28 semaines précédemment.

 - La région Nord voit ses délais de vacance quasiment doubler à 8,13 semaines contre 4,39.

 - La proportion des baux ayant donné lieu à une baisse du loyer lors du changement de locataire est en forte hausse à 36,51 %, avec de très fortes disparités selon les régions.

ANALYSE DES LOCATIONS DU 2ème SEMESTRE 2015
  Ile de la Réunion Région Est Région Nord Région Ouest Région Sud
Délai moyen de location

1er semestre 2015
6,67 semaines

3,72 semaines
11,30 semaines

NS
8,13 semaines

4,39 semaines
3,85 semaines

3,29 semaines
5,26 semaines

4,28 semaines
Proportion de locations
négociées à la baisse

1er semestre 2015

36,51 %

15,90 %

34 %

NS

47,16 %

44,73 %

7,05 %

6,94 %

37,50 %

23 %
Source Observatoire de l’Immobilier® - www.obsimmo.fr - Reproduction partielle ou totale strictement interdite

Plus d’informations et de chiffres exclusifs…

Historique des analyses des marchés immobiliers