L'immobilier des îles du soleil

Réunion, Maurice, Madagascar, Guadeloupe, Saint-Martin, Saint-Barth

Publiez vos annonces sur immodesiles.fr !

Les vrais chiffres du marché guadeloupéen

Nous venons de recevoir en exclusivité la douzième étude menée par l'Observatoire de l'Immobilier Caraïbes®sur les ventes effectivement réalisées entre le 1er Janvier et le 30 Juin 2017 à la Guadeloupe. Ces dizaines de transactions effectivement conclues par les 24 agences immobilières partenaires de cet organisme sont analysées selon une triple segmentation (micro-localisation, type de bien et gamme de prestations offertes) qui apporte un éclairage qualifié sur les prix réellement pratiqués dans l'île, très éloigné de l'aperçu simpliste et erroné généré par la seule lecture des petites annonces.

Ce premier semestre 2017 est marqué par une très légère baisse du volume des ventes, évolution assez logique à l’issue d’une année 2016 très dynamique en la matière.

Si le volume des transactions suit donc une (faible) tendance baissière par rapport au 2ème semestre 2016, nos indicateurs qualitatifs apportent des informations très positives sur l’évolution du marché.

Les délais de vente (mandat/compromis) s’établissent ainsi à 29,05 semaines, contre 32 semaines au semestre précédent. Les appartements et maisons bénéficient pleinement de cette (relative) fluidité du marché alors que les terrains, à l’inverse, subissent un allongement de leurs délais de vente.

Second indicateur qualitatif de l’état du marché, la dichotomie entre les prix souhaités par les vendeurs et les prix acceptés par les acquéreurs évolue positivement.

Si le marché guadeloupéen reste handicapé par une dichotomie toujours très importante entre les souhaits initiaux des propriétaires vendeurs et le niveau d’acceptation des acquéreurs, l’Observatoire de l’Immobilier Caraïbes® note une baisse de près de 10 % du nombre de transactions ayant fait l’objet d’une négociation: ainsi, 68,52 % des vendeurs ont dû revoir leurs prétentions financières à la baisse pour vendre leur bien, contre 77 % au semestre précédent. Ce phénomène, principale cause du manque de fluidité du marché, touche particulièrement les villas, dont 83 % des ventes ont été négociées.

A noter par ailleurs que la cartographie du marché se concentre encore davantage sur les segments de prix inférieurs: 79 % des ventes se réalisent dorénavant sous la barre des 200.000 euros (contre 69,88 % au second semestre 2016) alors que 61 % d’entre elles sont inférieures à 150.000 euros (52,27 % au semestre précédent).

Le marché immobilier de la Guadeloupe (Locations)

L’Observatoire de l’Immobilier Caraïbes®a décidé de développer le périmètre de ses travaux d’analyse en s’intéressant au marché immobilier locatif afin de pouvoir étendre le domaine d’expertise de ses 24 agences partenaires. Cet organisme indépendant fait bénéficier notre site, www.immodesiles.fr de ses premières conclusions, qui portent sur les transactions locatives effectivement conclues au cours des 10 premiers mois de l’année 2017 (baux signés entre le 2 Janvier et le 30 octobre). Ces analyses seront ensuite réalisées selon un rythme semestriel.

Premier enseignement, les valeurs locatives à la Guadeloupe sont élevées, avec une moyenne de 14,35 euros/M² habitable (14,65 euros/M² pour les appartements, 13,67 euros/M² pour les villas). Ces valeurs sont relativement homogènes, évoluant de 12,16 euros/M² à 15,61 euros/M²) selon les régions de l’île.

Second enseignement, les délais de locations sont brefs : une location nécessite en moyenne 6,28 semaines de commercialisation avant de trouver preneur, délai qui évolue de 3,10 à 6,85 semaines selon les régions. Si ces délais varient sensiblement en fonction de la localisation des biens, les différences liées au type du bien sont très faibles, puisque le délai moyen est de 6,27 semaines pour les appartements et de 6,29 semaines pour les maisons.

Les appartements constituent bien entendu le moteur principal du marché locatif avec 69,42 % des locations enregistrées sur la période. Le segment phare de ce marché est le segment A2 (loyer mensuel entre 501 et 750 euros, charges comprises) qui totalise à lui seul plus de la moitié des transactions.

Les villas représentent 30,58 % des locations enregistrées sur la période. Les segments majoritaires de ce marché sont les segments M3 (loyer mensuel entre 751 et 1.000 euros/M²) et M5 (loyer mensuel entre 1.401 et 1.800 euros) qui totalisent près de la moitié des transactions.

L'Observatoire de l'Immobilier Caraïbes® a remis son analyse exhaustive des ventes et des locations du premier semestre 2017 aux 24 agences partenaires dès le 10 Novembre. Nous vous invitons à contacter ces professionnels pour disposer d'informations qualifiées sur le marché immobilier de votre quartier et pouvoir vendre, acheter ou louer en totale maîtrise…

ANALYSE GLOBALE DU MARCHE GUADELOUPEEN - 1ER SEMESTRE 2017
  Marché global Appartements Maisons Terrains
Délai de vente moyen
(mandat/compromis)
29,05 semaines
26,34 semaines 28 semaines
 35,86 semaines
Prix moyen (NV) 156 348 euros
127 716 euros
233 840 euros
118 519 euros 
Proportion de ventes négociées 68,52 %
70,13 %
82,98 % 47,37 % 
Reproduction totale ou partielle interdite sauf autorisation expresse de l'Observatoire de l'Immobilier Caraïbes.
ANALYSE DU MARCHE IMMOBILIER GUADELOUPEEN
Secteur Baie Mahault et Petit Bourg - 1er semestre 2017
  Appartements
(hors studios)
Maisons Terrains
Prix Moyen au M²
(Net Vendeur)
1 341 à 3 156
euros
1 394 à 2 974
euros
75 à 170
euros
Délai de vente moyen
(mandat/compromis)
23,54
semaines
29,33
semaines
37,41
semaines
Ces données sont une moyenne par macro-secteur géographique.
Contactez une agence partenaire pour obtenir une analyse de valeur par micro-secteur
et gamme de prestations et recevoir une information qualifiée sur votre marche.
Reproduction totale ou partielle interdite sauf autorisation expresse de l'Observatoire de l'Immobilier Caraïbes.
ANALYSE DU MARCHE IMMOBILIER GUADELOUPEEN
Secteur Basse Terre Sud (de Goyave à la pointe de Malendure) - 1er semestre 2017
  Appartements Maisons Terrains
Prix Moyen au M²
(Net Vendeur)
662 à 2 378
euros
1 257 à 3 289
euros
59 à 155
euros
Délai de vente moyen
(mandat/compromis)
51,29
semaines
26,50
semaines
45,35
semaines
Ces données sont une moyenne par macro-secteur géographique.
Contactez une agence partenaire pour obtenir une analyse de valeur par micro-secteur
et gamme de prestations et recevoir une information qualifiée sur votre marche.
Reproduction totale ou partielle interdite sauf autorisation expresse de l'Observatoire de l'Immobilier Caraïbes.
ANALYSE DU MARCHE IMMOBILIER GUADELOUPEEN
Secteur Basse Terre Nord (de Mahault à Sainte-Rose) - 1er semestre 2017
  Appartements Maisons Terrains
Prix Moyen au M²
(Net Vendeur)
NS 705 à 2 750
euros
44 à 194
euros
Délai de vente moyen
(mandat/compromis)
NS 22,20
semaines
60,40
semaines
Ces données sont une moyenne par macro-secteur géographique.
Contactez une agence partenaire pour obtenir une analyse de valeur par micro-secteur
et gamme de prestations et recevoir une information qualifiée sur votre marche.
Reproduction totale ou partielle interdite sauf autorisation expresse de l'Observatoire de l'Immobilier Caraïbes.
ANALYSE DU MARCHE IMMOBILIER GUADELOUPEEN
Secteur Littoral Sud Grande Terre (marina de PAP à Saint-François) - 1er semestre 2017
  Appartements Maisons Terrains
Prix Moyen au M²
(Net Vendeur)
1 705 à 4 688
euros
1 383 à 3 350
euros
74 à 171
euros
Délai de vente moyen
(mandat/compromis)
17,56
semaines
27,09
semaines
< 2
semaines
Ces données sont une moyenne par macro-secteur géographique.
Contactez une agence partenaire pour obtenir une analyse de valeur par micro-secteur
et gamme de prestations et recevoir une information qualifiée sur votre marche.
Reproduction totale ou partielle interdite sauf autorisation expresse de l'Observatoire de l'Immobilier Caraïbes.
ANALYSE DU MARCHE IMMOBILIER GUADELOUPEEN
Secteur Nord Grande Terre (de Moule à Pointe à Pitre) - 1er semestre 2017
  Appartements
(hors haut de gamme)
Maisons
(hors haut de gamme)
Terrains
Prix Moyen au M²
(Net Vendeur)
863 à 1 714
euros
789 à 2 136
euros
46 à 199
euros
Délai de vente moyen
(mandat/compromis)
24,23
semaines
29,49
semaines
27,60
semaines
Ces données sont une moyenne par macro-secteur géographique.
Contactez une agence partenaire pour obtenir une analyse de valeur par micro-secteur
et gamme de prestations et recevoir une information qualifiée sur votre marche.
Reproduction totale ou partielle interdite sauf autorisation expresse de l'Observatoire de l'Immobilier Caraïbes.

Historique des analyses des marchés immobiliers